Commission

La FOK-SNP soutient et coordonne des projets de recherche dans le parc national suisse, dans le parc naturel régional du Val Müstair et dans la zone tampon et aire de transition de la réserve de biosphère Engiadina Val Müstair.

Les tâches principales de la Commission de recherche sont la surveillance à long terme et la recherche à long terme qui y est associée, ainsi que l'organisation de projets interdisciplinaires permettant de comprendre l'évolution naturelle des écosystèmes. De plus, des questions, qui ont un intérêt pour la science ainsi que pour la gestion du parc, sont traitées. Celles-ci comprennent l'impact environnemental des populations d’ongulés, la transformation du paysage, l'optimisation du régime de l'eau résiduelle à Spöl, les effets environnementaux et économiques du Tourisme dans le Parc national et la stabilité des écosystèmes en termes d'événements extrêmes et du changement climatique. La Commission est composée de chercheurs actifs dans toutes les disciplines de sciences naturelles et sociales concernées.

Année de fondation : 1916

  • Anita Risch (à droite) et Martin Schütz du WSL lors de la cartographie de plantes dans un alpage du Parc national suisse.
  • Recherche dans le Parc national suisse
  • Recherche dans le Parc national suisse
  • La faune du Parc national suisse
  • Expérience de clôturage, menée par le WSL de 2010 à 2015 ; direction du projet : Martin Schütz et Anita Risch.
  • Anita Risch (à droite) et Martin Schütz du WSL lors de la cartographie de plantes dans un alpage du Parc national suisse.Image : Hans Lozza, SNP1/5
  • Recherche dans le Parc national suisseImage : Hans Lozza, SNP2/5
  • Recherche dans le Parc national suisseImage : Hans Lozza, SNP3/5
  • La faune du Parc national suisseImage : Hans Lozza, SNP4/5
  • Expérience de clôturage, menée par le WSL de 2010 à 2015 ; direction du projet : Martin Schütz et Anita Risch.Image : Markus Stoffel5/5